Jeudi 6 mars 2014 : INDEED arrive à Bénodet

Après 2 mois d'attente, INDEED a enfin eu le bon "créneau météo", le voilà installé à Bénodet...

Résumé des épisodes précédents : depuis fin janvier, mon rituel du matin était de consulter la météo marine pour la semaine à venir. Mon souhait, avoir du vent de secteur Est de force raisonnable et des vagues pas trop grosses...

Ça y est, enfin !

J'arrive au port du Crouesty mercredi 5 mars après-midi, je fais les courses, je prépare le bateau, et au dodo, je me lève tôt, réveil à 5 heures du matin.

À 5h30, je largue les amarres, nuit noire, pas de vent. Vent annoncé sud 10-15 nœuds, on va voir...

Je hisse grand voile et génois, mais j'appuie au moteur, le vent est vraiment faible, secteur Nord. J'embouque le passage de la Teignouse, le vent faible devient évanescent, je continue avec voiles et moteur.

Grand soleil, mer belle, je profite de ces bonnes conditions pour inspecter le gréement, je remets de l'ordre dans les bosses de ris un peu emmêlées, je fais l'inventaire des petits travaux à faire dans les semaines qui viennent, graissages, nettoyages, réglages...


Je surveille la vitesse, 5 nœuds en moyenne ; je calcule mon heure d'arrivée à Bénodet, j'aimerais y être vers 18h30-19h, en fin de marée montante : je sais qu'avec la marée descendante le courant peut devenir très fort et rendre scabreux l'appontage !

Noëlle m'a téléphoné en mer, et on s'est mis d'accord pour se retrouver au ponton ce soir, elle m'aidera à m'amarrer.

 

Vers 16h, je bulle dans le cockpit, et une idée me traverse l'esprit : tiens, combien reste-t-il de fuel ? Je descends à la table à cartes, et là, horreur ! L'aiguille du fuel est en dessous de zéro !

Instantanément je coupe le moteur. Je continue à la voile, vent de 4 à 5 nœuds, avec le petit courant favorable le bateau va péniblement à 3 nœuds.

Mes belles prévisions vont être difficiles à tenir ! L'étale de marée haute est annoncée à 20h10...

Le soir tombe, je commence à envisager de jeter l'ancre devant la plage de Bénodet, au cas où... Je me pose des questions : panne de fuel ? Une jauge trompeuse ? Ou un réservoir siphonné ? Me restera-t-il assez de fuel pour la manoeuvre d'arrivée ?

 

19h30, je suis dans le chenal de Bénodet. 19h40, à 500 mètres de l'embouchure de l'Odet je tombe les voiles, je démarre le moteur et je serre les fesses...

20h00, la nuit est là, j'arrive au ponton, moteur au ralenti... Ouf, ça y est, tout va bien, le moteur n'aura pas calé, la jauge de fuel était pessimiste, tout compte fait ! 20h30, INDEED est amarré à Bénodet, enfin.

 

Le lendemain matin, Noëlle m'apporte un gerrican de fuel, et on manœuvre ensemble pour aller à la place que la capitainerie vient de m'attribuer.

 

J'espère pouvoir rester là jusqu'au printemps, pour bricoler et profiter du bateau : de Quimper à Bénodet, 1/4 d'heure de voiture, trop facile !

"Derrière l'horizon", le DVD qui retrace 20 ans de navigation autour du monde de Bruno et Catherine à bord de Nosy Bé

Depuis 20 ans, Bruno et Catherine naviguent autour du monde, à bord de leur Romanée Nosy Bé. J'ai croisé leur route à Tahiti en 2007-2008.

Si vous voulez visionner ce DVD évènement qui retrace leurs aventures, commandez-le d'un mail à contact@jourjproductions.com

28 € (25 € + 3 € de port en France métropolitaine).

Arlette Girault-Fruet a obtenu

le Grand Prix de la Mer 2015 pour

"La Non Trubada, la question des îles errantes dans les navigations d'autrefois"

octobre 2014 - CLASSIQUES GARNIER.

Toutes nos félicitations, Arlette.

Allez voir la page "Les îles perdues", on y parle de ce livre superbe, un bel objet. Et aussi de Tintin !

 

Les bonus vidéos

INDEED en mer d'Iroise

Quelques images d'Indeed dans les îles de la mer d'Iroise, avec le dauphin Randy à l'île de Sein en invité surprise.

Transat retour Açores - Bretagne :

Ambiance de la transat retour Açores-Bretagne, dans le carré, sur le pont ou devant l'étrave, il y a toujours quelque chose à voir.

Indeed au Royaume de Redonda - Une île déserte, et pourtant elle a un roi depuis le 19ème siècle. Une drôle d'escale.

Petite Terre - Sargasses, iguanes et barracudas -  Une réserve naturelle très protégée au sud-est de la Guadeloupe.

 La vie du récif des îles de Gwadloop - Un vrai bonheur de plonger sur le récif - un bonheur ? Non, un enchantement !

un clic et c'est parti sur Youtube

Les dessous d'Indeed, tout ce que vous avez toujours voulu voir d'Indeed sans jamais le pouvoir, parce que vous avez peur de mettre la tête sous l'eau !

un clic et c'est parti sur Youtube

Serpents de mer et colibris - le bonheur de voyager sous les Tropiques, c'est de contempler des animaux qu'on ne connaissait que dans les livres ou au cinéma, dans l'eau, dans l'air, sur terre.

un clic et c'est parti sur Youtube

Quelques vues du Carnaval des écoles à Trinidad & Tobago.

un clic et c'est parti sur Youtube

 INDEED et les dauphins, un rêve marin en vidéo en un clic.

Allez aussi voir les journaux de bord du mois d'août 2014 : Molène, Le Port Rhu, les Glénan...

"Favet Neptunus eunti" : "Neptune est favorable à ceux qui voyagent" !

Rue du Treiz à Douarnenez

48°05' Nord / 4°20' Ouest