15 juillet 2014 - INDEED se fait très beau à Tréboul

J'ai pris rendez-vous au port de Tréboul pour faire caréner le bateau : décapage de la coque, et peinture anti-algues.

Une fois le bateau sorti de l'eau, je découvre les dizaines (?) de kilos de moules qui enrobent la quille, qui bloquent presque le propulseur d'étrave, et qui obstruent les prises d'eau du moteur ! Il était temps.

J'en profite pour faire la vidange et la révision du moteur, le remplacement des filtres, et le changement de l'anode d'hélice.

un clic et c'est parti sur Youtube
la croisière du CVD en mer d'Iroise en vidéo

 

 

"Naviguer en Bretagne,

c'est comme apprendre le latin,

ça ne sert à rien

mais ça forme l'esprit."

 

signé Jean-Pierre Gaillard,

alias "le Président"

16 juillet 2014 - INDEED rejoint le CVD à Camaret

16 juillet, INDEED est propre, je quitte Tréboul à 11 heures du mat' et je file vers Camaret, moitié moteur moitié voile : je rallie une escadre de 5 voiliers Dufour, ISLAY, LE DISCIPLE, KRANAÏ, PHYSALIE  et INDEED, à l'initiative du CVD, le "Cercle des Voiliers Dufour". On se retrouve tous ce soir au pied de la tour Vauban, à Camaret. Jean-Pierre et Françoise nous accueillent à bord de Islay pour un apéritif de bienvenue.

17 juillet 13 heures : nous appareillons pour l'île d'Ouessant. Vent léger, qui va se renforcer dans l'après-midi, sous l'effet de l'orage qui gronde. 20 noeuds de vent en arrivant en baie de Lampaul, et même des rafales : Islay déchire sa grand'voile, Kranaï bloque son anémomètre à plus de 50 noeuds, et de mon côté les écoutes du génois partent à l'eau, il se déroule en grand, et j'arrive bon dernier devant le petit port de Lampaul ; mes misères ne sont pas finies, je vais m'y reprendre au moins 15 fois pour passer mon amarre dans la bouée du corps mort ! Il y a des jours comme ça...

18 juillet : journée îlienne, nous allons à terre avec nos piqueniques. Belle balade vers le phare de Nividic, il fait beau, on ne se lasse pas du spectacle des rochers et de la mer. Piquenique sur l'herbe épaisse et moelleuse. Au pied du phare de Creac'h, nous passons tous un excellent moment dans le musée des phares et balises, un lieu très riche et assez inattendu dans ce bout du monde.

Après une bière à Lampaul, retour à bord pour une 2ème nuit à Ouessant, à nouveau bercés par une houle parfois un peu abusive !

19 juillet : nous larguons nos corps morts sous voiles, cap sur l'île de Sein. Nous allons tous poser notre ancre à l'entrée du port, au Nord du petit phare de Men Brial : mouillage parfait, que je n'avais jamais testé, mais j'avais tort ! Nous partons tous à terre, promenade dans les petites rues tortueuses, et apéro dans un bistrot au bout du quai des Français Libres. Retour à bord et nuit tranquille.

20 juillet : nous levons l'ancre pour un coin que je connais bien, l'anse de St Hernot, en dessous de Morgat. Voiles et moteur, mais l'arrivée est magnifique : ciel bleu, eau transparente, et falaises aux allures de calanque, ne changez rien !

L'après-midi, nous partons vers Tréboul avec un bon vent portant : on se photographie, on se filme. A Tréboul, les marins du port font bien les choses, ils regroupent nos 5 bateaux au pied du quai devant la capitainerie. Soirée paisible à bord de Kranaï.

21 juillet : Je propose à toute la joyeuse équipe de me rejoindre à bord de INDEED vers midi, les portes du Port Rhu ouvrent et je vais m'installer au ponton que l'on m'a attribué. 10 minutes de trajet, 9 équipiers et un skipper, il fallait au moins ça pour amarrer INDEED ! J'offre l'apéro, pour qu'on reprenne des forces après l'effort.

L'après-midi, Jean-Pierre a récupéré sa grand'voile réparée, il la remet en place, prête à affronter le retour vers St Malo.

Le soir, nous nous retrouvons tous au restaurant La Cambuse, au Port Rhu, et le repas est très joyeux, la soirée se termine par un concours de blagues délirantes, je pleure de rire, et je ne suis pas le seul !

22 juillet : la flotte se sépare, certains larguent les amarres à 4 heures du matin, les autres suivent dans la matinée. 10h30, je largue les amarres de Kranaï, Olivier et Catherine retournent se baigner dans l'anse de St Hernot, avant de remonter vers les abers de Bretagne nord.

Ce fut une belle croisière, un beau moment.

 

du 24 au 27 juillet : le Port Rhu est en fête, 600 vieux gréements s'y sont donné rendez-vous. Soleil et chaleur, musique, et grosse ambiance. Et pendant ce temps, à Quimper, les fêtes de Cornouaille occupent la ville : ah, la Bretagne !

"Derrière l'horizon", le DVD qui retrace 20 ans de navigation autour du monde de Bruno et Catherine à bord de Nosy Bé

Depuis 20 ans, Bruno et Catherine naviguent autour du monde, à bord de leur Romanée Nosy Bé. J'ai croisé leur route à Tahiti en 2007-2008.

Si vous voulez visionner ce DVD évènement qui retrace leurs aventures, commandez-le d'un mail à contact@jourjproductions.com

28 € (25 € + 3 € de port en France métropolitaine).

Arlette Girault-Fruet a obtenu

le Grand Prix de la Mer 2015 pour

"La Non Trubada, la question des îles errantes dans les navigations d'autrefois"

octobre 2014 - CLASSIQUES GARNIER.

Toutes nos félicitations, Arlette.

Allez voir la page "Les îles perdues", on y parle de ce livre superbe, un bel objet. Et aussi de Tintin !

 

Les bonus vidéos

INDEED en mer d'Iroise

Quelques images d'Indeed dans les îles de la mer d'Iroise, avec le dauphin Randy à l'île de Sein en invité surprise.

Transat retour Açores - Bretagne :

Ambiance de la transat retour Açores-Bretagne, dans le carré, sur le pont ou devant l'étrave, il y a toujours quelque chose à voir.

Indeed au Royaume de Redonda - Une île déserte, et pourtant elle a un roi depuis le 19ème siècle. Une drôle d'escale.

Petite Terre - Sargasses, iguanes et barracudas -  Une réserve naturelle très protégée au sud-est de la Guadeloupe.

 La vie du récif des îles de Gwadloop - Un vrai bonheur de plonger sur le récif - un bonheur ? Non, un enchantement !

un clic et c'est parti sur Youtube

Les dessous d'Indeed, tout ce que vous avez toujours voulu voir d'Indeed sans jamais le pouvoir, parce que vous avez peur de mettre la tête sous l'eau !

un clic et c'est parti sur Youtube

Serpents de mer et colibris - le bonheur de voyager sous les Tropiques, c'est de contempler des animaux qu'on ne connaissait que dans les livres ou au cinéma, dans l'eau, dans l'air, sur terre.

un clic et c'est parti sur Youtube

Quelques vues du Carnaval des écoles à Trinidad & Tobago.

un clic et c'est parti sur Youtube

 INDEED et les dauphins, un rêve marin en vidéo en un clic.

Allez aussi voir les journaux de bord du mois d'août 2014 : Molène, Le Port Rhu, les Glénan...

"Favet Neptunus eunti" : "Neptune est favorable à ceux qui voyagent" !

Rue du Treiz à Douarnenez

48°05' Nord / 4°20' Ouest