Les Récifs de Minerva

Ongo Teleki en tonguien

 

Une république avec 0 (zéro) habitant !


Le territoire de la République de Minerva fut brièvement indépendant en 1972.

 

 Revendiqué par les Tonga et les Fidji

23° 38′ 00″ S - 178° 54′ 00″ O 

2 îles : Teleki Tokelau ou North Minerva

et Teleki Tonga ou South Minerva

Superficie : 16 km2

Côtes : 20 km

Point culminant : 1 mètre

Aucun habitant

Les récifs de Minerva (Ongo Teleki en tonguien) sont un groupe de deux atolls dans l'océan Pacifique, au sud des îles Fidji et Tonga. Leur nom vient du baleinier Minerva parti de Sydney en 1829 qui s'est échoué sur le récif au sud.
Minerva se situe à 435 km de Tonga. Le récif du nord a un diamètre de 5,6 km et celui du sud 4,8 km.


Les deux atolls servent souvent de lieu d'ancrage aux yachts voyageant entre les îles Fidji et Tonga, et vers la Nouvelle-Zélande, à 800 milles de là. North Minerva offre un ancrage plus protégé avec un passage unique, facilement négocié, orienté à l'ouest donnant accès à la grande lagune calme avec de vastes étendues de sable. South Minerva, en forme de 8, est plus difficile à aborder, surtout avec une mer agitée.
Le climat est essentiellement subtropical.


On ne sait pas précisément la date de leur découverte mais les récifs sont désignés sous le nom de Nicholson's Shoal sur les cartes dès 1820. Henry Mangles Denham, le capitaine du HMS Herald, s'échoue sur ces récifs en 1854 et les baptise Minerva d'après le baleinier qui a sombré sur l'atoll du sud le 9 septembre 1829.
Durant la Seconde Guerre mondiale, plusieurs tours et plates-formes métalliques sont dressées puis abandonnées après la guerre par les Américains, dont un phare jamais mis en service sur South Minerva.

La République de Minerva

 

La République de Minerva est une micronation revendiquant les récifs de Minerva. Il s'agit de l'une des rares tentatives modernes pour engendrer une nation souveraine en construisant sur ces récifs une île artificielle en 1972. L'architecte est Michael Oliver, promoteur immobilier millionnaire à Las Vegas, qui fera d'autres tentatives plus tard. Il forme un syndicat, Ocean Life Research Foundation, qui réunit cent millions de dollars pour le projet et a des bureaux à New York et à Londres. Il prévoit de fonder une société libertaire "sans impôts, assistance, subvention ou n'importe quel forme d'interventionnisme". Outre le tourisme et la pêche, la nouvelle économie consisterait en de l'industrie légère et du commerce.
En 1971, des barges chargées de sable arrivent en provenance d'Australie, ce qui porte le niveau du récif au-dessus de l'eau et permet la construction d'une petite tour où flotte le drapeau de l'état. La République de Minerva déclare son indépendance le 19 janvier 1972, adresse des courriers aux pays voisins et émet sa propre monnaie. En février, Morris C. Davis est élu provisoirement président.


La déclaration d'indépendance est accueillie avec beaucoup de méfiance par les autres pays de la région. Une conférence des États voisins (Australie, Nouvelle-Zélande, Tonga, Fidji, Nauru, Samoa, et Îles Cook) se tient le 24 février 1972 ; durant celle-ci, Tonga réclame les récifs de Minerva, ce à quoi consentent les autres pays. Une expédition des Tonga vient appuyer cette réclamation et enlève le drapeau de la République.
La demande des Tonga est reconnue par le Forum des îles du Pacifique en septembre 1972. Pendant ce temps, Morris Davis est destitué par Michael Oliver, mettant le projet dans la confusion.


En 1982, un groupe d'Américains mené de nouveau par Morris Davis essaie d'occuper les récifs, mais est expulsé par les troupes de Tonga après trois semaines. Au cours des dernières années, plusieurs groupes auraient cherché à rétablir la république.


En novembre 2005, Fidji dépose une plainte concernant les fonds adjacents aux récifs de Minerva par Tonga. Tonga dépose une réclamation territoriale.
En 2010, la marine fidjienne détruit les feux de navigation à l'entrée du lagon. Fin mai 2011, elle recommence. Début juin 2011, deux navires de la marine tonguienne viennent dans les récifs, réparent les feux et réaffirment la souveraineté de Tonga sur ce territoire. Les bateaux de Fidji à proximité se retirent à l'approche de ceux de Tonga. Un journal néo-zélandais déclare qu'un conflit militaire entre les deux pays est évité de justesse.

 

Fidji : 800 000 habitants

Tonga : 100 000 habitants

Une guerre pour 2 atolls inhabités...

"Derrière l'horizon", le DVD qui retrace 20 ans de navigation autour du monde de Bruno et Catherine à bord de Nosy Bé

Depuis 20 ans, Bruno et Catherine naviguent autour du monde, à bord de leur Romanée Nosy Bé. J'ai croisé leur route à Tahiti en 2007-2008.

Si vous voulez visionner ce DVD évènement qui retrace leurs aventures, commandez-le d'un mail à contact@jourjproductions.com

28 € (25 € + 3 € de port en France métropolitaine).

Arlette Girault-Fruet a obtenu

le Grand Prix de la Mer 2015 pour

"La Non Trubada, la question des îles errantes dans les navigations d'autrefois"

octobre 2014 - CLASSIQUES GARNIER.

Toutes nos félicitations, Arlette.

Allez voir la page "Les îles perdues", on y parle de ce livre superbe, un bel objet. Et aussi de Tintin !

 

Les bonus vidéos

INDEED en mer d'Iroise

Quelques images d'Indeed dans les îles de la mer d'Iroise, avec le dauphin Randy à l'île de Sein en invité surprise.

Transat retour Açores - Bretagne :

Ambiance de la transat retour Açores-Bretagne, dans le carré, sur le pont ou devant l'étrave, il y a toujours quelque chose à voir.

Indeed au Royaume de Redonda - Une île déserte, et pourtant elle a un roi depuis le 19ème siècle. Une drôle d'escale.

Petite Terre - Sargasses, iguanes et barracudas -  Une réserve naturelle très protégée au sud-est de la Guadeloupe.

 La vie du récif des îles de Gwadloop - Un vrai bonheur de plonger sur le récif - un bonheur ? Non, un enchantement !

un clic et c'est parti sur Youtube

Les dessous d'Indeed, tout ce que vous avez toujours voulu voir d'Indeed sans jamais le pouvoir, parce que vous avez peur de mettre la tête sous l'eau !

un clic et c'est parti sur Youtube

Serpents de mer et colibris - le bonheur de voyager sous les Tropiques, c'est de contempler des animaux qu'on ne connaissait que dans les livres ou au cinéma, dans l'eau, dans l'air, sur terre.

un clic et c'est parti sur Youtube

Quelques vues du Carnaval des écoles à Trinidad & Tobago.

un clic et c'est parti sur Youtube

 INDEED et les dauphins, un rêve marin en vidéo en un clic.

Allez aussi voir les journaux de bord du mois d'août 2014 : Molène, Le Port Rhu, les Glénan...

"Favet Neptunus eunti" : "Neptune est favorable à ceux qui voyagent" !

Rue du Treiz à Douarnenez

48°05' Nord / 4°20' Ouest