Le BANC D'ARGENT ou SILVER BANK

Un clic pour agrandir les cartes.

Journal de bord de BALUM en 2004 :

"Lundi matin 19 avril 2004 à Santa Barbara de Samana, République Dominicaine : il ne fait pas très beau, j'ai décidé pourtant de lever le camp. 

13 heures 30, je remonte mon ancre, elle est couverte de boue gluante, comme la chaîne : pas très ragoûtant… Pour quitter la baie de Samana, je vais faire route au diesel : le vent est au nord-est, les Bermudes sont au nord-est... Ce n'est pas grave, je veux passer par le Banc d'Argent.

Le "Silver Bank", en anglais, est un plateau corallien à une soixantaine de kilomètres au nord, au large de la République Dominicaine. C'est une table de corail plus ou moins carrée d'environ cinquante kilomètres de côté, loin de tout, à quelques mètres sous la surface. Sur le pourtour, c'est un tombant presque vertical jusqu'à cinq mille mètres de profondeur. A quelques endroits, le corail affleure la surface. Les jours de gros temps, la mer déferle, mais par beau temps, le danger est invisible. A l'ère du GPS et des cartes électroniques, ce n'est pas un problème de naviguer là, mais j'imagine tous les drames qui ont dû se dérouler dans ces eaux bleues.

Les baleines à bosse avaient découvert ce lieu bien longtemps avant l'homme pour venir y mettre au monde leurs petits. Tous les hivers, des milliers d'individus viennent ici et trouvent les conditions propices à la croissance des baleineaux : des eaux chaudes, des fonds de faible profondeur pour les protéger des prédateurs, des grands fonds pour aller se nourrir.

Comme en baie de Samana, j'arrive ici trop tard dans la saison : dès la mi-mars ces mammifères géants repartent vers le nord, vers les eaux polaires pour se goinfrer de krill. Je n'en verrai aucun, je m'y étais préparé, mais je longe quand même le récif de corail, à quelques centaines de mètres du tombant, fasciné par cette merveille de la nature que je ne peux qu'imaginer."

J'ajoute que je n'avais pas le droit de jeter l'ancre sur ce plateau corallien, j'aurais dû en demander l'autorisation 3 mois à l'avance, avec des motifs scientifiques...

Et puis que vient faire dans ces pages ce plateau corallien qui n'émerge qu'aux très grandes marées basses, ce n'est pas une île ! Il m'a pourtant bien fait rêver, il m'a fait rêver à un point tel que, quand j'ai fait une version papier de mon journal de bord, je l'ai intitulé "Vers le banc d'Argent".

Un an de croisière vers un but que je n'ai pas atteint, vraiment stupide ?

 

Epilogue, comme on dit, quelques jours plus tard :

"25 avril, 29°08' nord - 70°48' ouest : (...) quand tout à coup... Oui, là, à cinq cents mètres de Balum, un troupeau de baleines à bosses ! Je commençais à croire que je rentrerais en France sans en avoir vu... Le troupeau est là et quatre d'entre elles vont même me gratifier d'un saut superbe, entièrement hors de l'eau, avec grosses éclaboussures ! Tout va bien, je peux rentrer à Morgat."

"Derrière l'horizon", le DVD qui retrace 20 ans de navigation autour du monde de Bruno et Catherine à bord de Nosy Bé

Depuis 20 ans, Bruno et Catherine naviguent autour du monde, à bord de leur Romanée Nosy Bé. J'ai croisé leur route à Tahiti en 2007-2008.

Si vous voulez visionner ce DVD évènement qui retrace leurs aventures, commandez-le d'un mail à contact@jourjproductions.com

28 € (25 € + 3 € de port en France métropolitaine).

Arlette Girault-Fruet a obtenu

le Grand Prix de la Mer 2015 pour

"La Non Trubada, la question des îles errantes dans les navigations d'autrefois"

octobre 2014 - CLASSIQUES GARNIER.

Toutes nos félicitations, Arlette.

Allez voir la page "Les îles perdues", on y parle de ce livre superbe, un bel objet. Et aussi de Tintin !

 

Les bonus vidéos

INDEED en mer d'Iroise

Quelques images d'Indeed dans les îles de la mer d'Iroise, avec le dauphin Randy à l'île de Sein en invité surprise.

Transat retour Açores - Bretagne :

Ambiance de la transat retour Açores-Bretagne, dans le carré, sur le pont ou devant l'étrave, il y a toujours quelque chose à voir.

Indeed au Royaume de Redonda - Une île déserte, et pourtant elle a un roi depuis le 19ème siècle. Une drôle d'escale.

Petite Terre - Sargasses, iguanes et barracudas -  Une réserve naturelle très protégée au sud-est de la Guadeloupe.

 La vie du récif des îles de Gwadloop - Un vrai bonheur de plonger sur le récif - un bonheur ? Non, un enchantement !

un clic et c'est parti sur Youtube

Les dessous d'Indeed, tout ce que vous avez toujours voulu voir d'Indeed sans jamais le pouvoir, parce que vous avez peur de mettre la tête sous l'eau !

un clic et c'est parti sur Youtube

Serpents de mer et colibris - le bonheur de voyager sous les Tropiques, c'est de contempler des animaux qu'on ne connaissait que dans les livres ou au cinéma, dans l'eau, dans l'air, sur terre.

un clic et c'est parti sur Youtube

Quelques vues du Carnaval des écoles à Trinidad & Tobago.

un clic et c'est parti sur Youtube

 INDEED et les dauphins, un rêve marin en vidéo en un clic.

Allez aussi voir les journaux de bord du mois d'août 2014 : Molène, Le Port Rhu, les Glénan...

"Favet Neptunus eunti" : "Neptune est favorable à ceux qui voyagent" !

Rue du Treiz à Douarnenez

48°05' Nord / 4°20' Ouest